Pet’nat’ : les bubulles qui désaltèrent

Pet'nat' : les bubulles qui désaltèrentC’est l’été : vite du frais !

Quoi de mieux qu’un pet’nat’ (pétillant naturel) pour enchanter votre palais avec de la légèreté et de la vivacité ?

Ils sont quelques-uns, femmes et hommes du vignoble en quête d’authenticité et de singularité, à proposer ces vins effervescents obtenus grâce à la méthode ancestrale. Le principe : mettre du vin en bouteille avant que la fermentation alcoolique n’arrive à son terme. Celle-ci va alors se poursuivre dans le flacon dorénavant orné d’une capsule.

Le gaz carbonique produit par les levures se trouve emprisonné et va se dissoudre dans le jus. Les vins sont ainsi élaborés sans sucre ni levures ajoutés, voire sans (ou juste un peu de) sulfite.

 

Un joli pif qui claque bien !

Parmi ces joyeuses bulles alternatives, celles de Fabien Jouves, dont le domaine se situe aux environs de Cahors, se démarque par sa gouleyance et son peps. Fabien sait se faire remarquer en donnant des noms décalés à ses cuvées, pour des Pet'nat' : les bubulles qui désaltèrentvins souvent délicieux.

Ce 100% malbec issu d’une agriculture biodynamique se prénomme Somnam’Bulles, mais il ne va pas vous raconter des histoires à dormir debout. Au contraire ce jus stimulant, tonique et acidulé, à la robe rose foncé pimpante, n’a pas son pareil pour garder les papilles en éveil. Une véritable claque gustative qui a du mordant et qui délivre avec générosité un beau fruit frais.

Grâce à sa pointe de sucre résiduel équilibrée d’une franche acidité, c’est un pur vin d’apéritif, qui sait aussi parfaitement s’entendre avec une pizza, une tarte à la rhubarbe, de belles gaufres ou des crêpes maison.

 

Une conviviale alternative au champagne

Si le pétillant naturel est un génial vin de copain, prêtant souvent à la rigolade de par ses étiquettes originales, il reste néanmoins pour son vigneron une performance à réaliser.

Il est particulièrement délicat à produire car la fermentation en cuve doit être stoppée avant que tout le sucre ne soit P1090591transformé en alcool. Une fois le vin mis en bouteille, le vigneron n’a que peu de moyens d’intervenir.

Le Domaine Patrice Colin est passé maître dans l’art de la bulle qui fait impulsivement lever le coude tout seul ! Le Pineau d’Aunis est l’unique cépage entrant dans la composition de cette perle de vinification. Il est lui même ancestral car connu depuis le Moyen Age dans la Vallée de la Loire.

Ça pète le fruit (mirabelle, pomme), c’est friand et enjôleur en bouche. Rond et épicé, ce précieux collier de bulles est particulièrement attachant avec des fruits de mer, un poisson fumé ou un fromage de chèvre.

close

Abonnez-vous comme 912 autres!

2 fois par mois, recevez la newsletter contenant des invitations pour des dégustations gratuites, des ateliers et des offres exclusives.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.